Landmine Monitor 2019

Augmentation du nombre de victimes des mines improvisées

Le Landmine Monitor a été publié pour la 21ème fois. Chaque année, il examine les progrès accomplis vers un monde sans mines.

Il y a eu 6 897 victimes de mines et autres restes explosifs de guerre (REG). Dans les régions actuellement en conflit comme l'Afghanistan, le Mali, le Myanmar, le Nigeria, la Syrie et l'Ukraine, les victimes ont été particulièrement nombreuses. La majorité (71 %) provenaient de la population civile. 54 % des victimes civiles étaient des enfants. Il est alarmant de constater que la proportion d'enfants parmi les victimes de mines a augmenté de 12 % au cours des deux dernières années. Le nombre de victimes de mines improvisées a atteint aussi un triste record: 3 789 personnes. Un bilan choquant qui montre combien il est encore nécessaire de déminer.

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Suivez-nous